RAF / Blagnac : il ne manquait que des buts

Le Rodez Aveyron Football a donc fait match nul 0 à 0 face à Blagnac (CFA 2) pour son 2ème match amical. Un match tout de même soutenu et plaisant à regarder pour les 400 spectateurs qui se sont déplacés au stade.

En pleine préparation depuis le 7 Juillet, certains joueurs comme Daillet, Chougrani, Bobek et Guerbert ont été laissés au repos suite à quelques pépins physiques mais sans gravité. Pour le dernier cité, le RAF a eu quelques frayeurs mais le diagnostic a été moins alarmant que prévu, il souffait d’un gros hématome à la cheville et a repris le chemin de l’entrainement depuis le début de semaine dernière.

Le premier bilan de cette rencontre est un constat de fatigue général, les joueurs ont fait depuis la reprise, 31 entrainements, par de très fortes chaleurs, ce qui a engendré une certaine baisse de régime après l’heure de jeu.

L. Peyrelade : “On a donné le tempo du match, les intentions étaient là”

La première mi-temps s’est jouée sur un très bon rythme, avec des occasions de but assez franches. Ouadah tout d’abord, qui en piquant son ballon, touche la transversale. Le joueur à l’essai, Mathieu Salamand, aura également une occasion dangereuse sur un centre de Lorthioir mais ne pourra concrétiser.

A l’image de “ces jambes lourdes” en raison de la préparation, Loïc Coupin, par deux fois, était à deux doigts d’ouvrir le score mais ne pouvait reprendre le ballon. Ugo Bonnet aura lui l’occasion de marquer par deux fois (67ème et 89ème) mais butera sur le gardien de but.

Laurent Peyrelade nous livre ses impressions pour ce deuxième match amical :

“Ma première impression était mitigée car j’ai trouvé que l’on avait eu trop de déchet technique dans la passe et après avoir revu le match en vidéo, j’ai trouvé notre maitrise de jeu très correcte. On a eu souvent le ballon, que l’on avait donné le tempo du match et que nos intentions étaient bonnes. Malgré des jambes lourdes et 2 joueurs à l’essai, on a eu beaucoup de situations pour marquer et notre transition défensive a été bonne. Blagnac a eu peu d’occasions.

Les points positifs du match sont que l’on a essayé de mettre en place nos principes de jeu offensif (possession et changement de rythme), on a essayé de jouer dans les contre pieds, nos intentions défensives et nos placements défensifs ont été bons.

Nous devons nous améliorer sur le déchet technique et le manque de lucidité dans la finition et les centres. Nous devons aussi travailler nos coups de pieds arrêté.”