N3 : Entretien avec Florent Rech avant la reprise du championnat

À la veille du premier match de championnat face à Alès, samedi à 19h, Florent Rech, entraîneur emblématique de la réserve Ruthénoise se confie sur son équipe et dresse un bilan de sa préparation.

À la tête de l’équipe réserve depuis la saison 2006/2007, Florent commence à être un habitué des périodes de préparation d’avant saison. Jeudi 15 juillet, le natif de Montpellier a repris l’entraînement avec ses joueurs pour une période de six semaines de préparation avant de débuter le championnat ce week-end.

Durant cette période, son équipe a disputé sept matches amicaux et est invaincue sur l’ensemble des rencontres. Même si ces victoires valorisent le travail mis en place par tout le monde depuis le début, l’objectif pour Florent et son staff n’était pas forcément là : “Le but de notre préparation était de remettre tout le monde au niveau, par le football dans les bonnes filières athlétiques plutôt que d’aller courir. Également, on a mis cette année, un gros accent sur la cohésion d’équipe pour que chacun se connaisse, apprenne à vivre ensemble et découvre les valeurs aveyronnaises, des valeurs primordiales à l’identité du club qu’est le Rodez Aveyron Football.” explique-t-il.

De plus, la crise sanitaire étant passée par là, de grosses incertitudes occupaient le staff de la réserve avant la reprise. En effet, la question était de savoir comment ils allaient retrouver les joueurs sur le plan psychologique et physique par rapport à cette longue période d’arrêt. Paradoxalement, le staff Ruthénois a retrouvé des garçons frais psychologiquement et physiquement, avec une envie débordante de retrouver les terrains mais surtout la compétition qui manque terriblement aux joueurs depuis Octobre dernier.

L’équipe réserve a un double intérêt pour les joueurs, le premier étant de former nos jeunes dans les meilleures conditions, et pour certains d’entre eux, de s’entrainer avec le groupe professionnel et de pouvoir prétendre à être appelé par le coach. Le second étant de permettre aux joueurs non retenus, ou qui sont en phase de reprise, de pouvoir jouer des matches officiels. Florent Rech nous explique le fonctionnement établi avec Laurent Peyrelade : “On travaille en toute confiance avec Laurent et le staff de la Ligue 2. L’objectif est de parler le même football pour essayer d’avoir une concordance dans la manière dont on entraîne et dans les projets de jeu pour faciliter les échanges. De plus, réussir à emmener les joueurs au niveau supérieur est un objectif très important pour le club et le président. Pierre-Olivier Murat et Grégory Ursule ont mis les moyens cette année pour accompagner les joueurs de la réserve. Que ce soit par la mise en place de formations diplomantes pour les joueurs ou encore par des moyens humains (préparateur physique, nutritionniste, analyste vidéo). Le club compte beaucoup sur notre réserve et toutes ces dispositions vont nous permettre de travailler dans de bonnes conditions pour jouer notre rôle à fond.”

Samedi sera l’heure de la reprise officielle pour les hommes de Florent Rech, qui se déplaceront sur la pelouse de l’Olympique Alès-en-Cévennes. L’objectif pour l’équipe évoluant en National 3, est de faire de belles performances et d’être le plus ambitieux possible dans ce championnat.