Quel pied !

Les Rafettes ont livré une prestation XXL face à Fleury, et sont logiquement récompensées par la victoire 3 buts à 1 (Lemaitre, Tyryshkina, De Sousa). Sortie de la zone rouge avant de se déplacer pour la dernière fois de la saison, à Marseille dès samedi.

  • Bonjour coach, félicitations à tout le groupe pour cette performance. Nous avons vu des guerrières, un groupe hier. Quel est ton sentiment sur la rencontre ?

Grégory Mleko : « Je pense que c’est mérité. Les filles étaient déterminées. Il fallait absolument gagner à domicile avec un public formidable ; par moment, l’entame de match a été moyenne avant que nous nous lâchions. Nous avons été efficaces sur nos deux premières occasions. Leur gardienne maintient le score et elles font le 2-1. Nous n’avons jamais rien lâché. Les remplaçantes ont été encore une fois décisives. C’est très positif. Nous sortons de la zone rouge, il ne faut plus y retourner. »

  • Menées par 2 buts à la mi-temps, Fleury est revenue avec des intentions, ce qui était prévisible, quel a été ton discours et/ou celui de Sabrina Viguier à la mi-temps ?

GM : « On a corrigé au milieu de terrain pour ne pas se disperser. 2 buts d’écart dans le foot, c’est rien. Elles étaient prévenues dans le premier quart d’heure de la reprise. Il y a eu le moment de fébrilité sur le but. L’objectif était de rester concentrées et sérieuses. On a eu une ou deux occasions que nous avons concrétisé. Je pense que nous avons été solides dans les duels, et tout le collectif était derrière. C’est une belle victoire, il faut finir le travail. On a savouré mais il faut se concentrer tout de suite sur Marseille pour avoir notre destin en main. Nous avons un pied en D1, il faut mettre l’autre dedans dès samedi. Le groupe et tout le club mérite d’y être. »

  • Il reste un match tout aussi important samedi à Marseille, comment abordes-tu cette rencontre ?

GM : « Nous devons continuer sur la dynamique. Marseille est condamné, nous savons qu’elles joueront le jeu malgré tout. Nous devons nous préoccuper que de nous. Ca passe par une bonne récupération, travailler sur nos valeurs, solides défensivement. Il faudra aller la chercher. Sur la préparation des semaines passées, nous avons senti que les filles avaient hâte d’y être. »

  • Quel est le programme de la semaine ?

GM : « Lundi récupération, séances mardi et jeudi, puis vendredi départ pour Marseille, pour les affronter samedi à 15h.

Je tenais à remercier toutes les personnes présentes hier au stade, le soutien est vraiment très important. Les dirigeants, les filles du club, tout le monde était présent. Toutes les personnes souhaitant soutenir à Marseille sont les bienvenues. Quand il y a de l’ambiance, les filles se transcendent. Encore merci. »