Les 4 bonnes raisons d’assister à RAF / RC Lens

Lundi 11 Novembre à 20h45 le RAF reçoit le RC Lens pour le compte de la 14ème journée de Domino’s Ligue 2, l’occasion pour nous de nous pencher sur cette rencontre historique et de vous donner tout au long de la semaine 4 bonnes raisons de venir assister au match :

1- Cette confrontation est une première dans l’histoire, jamais les deux équipes ne s’étaient rencontrées auparavant ! Lens et sa ferveur populaire, habitué aux matchs de gala et aux premiers rôles, en attestent ses 58 saisons passées dans l’élite du football français et 18 en Domino’s Ligue 2. Après 5 saisons consécutives passées dans l’anti-chambre de la Ligue 1 Conforama, le club du Pas-de-Calais veut, et se donne les moyens de remonter. De l’autre coté, le Rodez Aveyron Football, qui fait figure de petit poucet face à l’ogre lensois et son budget de 35M€, et sa 5ème saison dans ce que l’on appelait à l’époque la 2ème Division. C’est dire l’écart qui semble séparer les deux clubs. Mais n’oublions pas les performances de nos Ruthénois à domicile depuis le début de saison, 13 points pris en 6 matchs (soit 2.2 pts/m) ; personne ne fait mieux dans le championnat !

2- Deux joueurs ont porté à la fois les maillots du RAF et du RC Lens, c’est à vous de les retrouver !

  • Le premier d’entre eux à fait ses classes chez les jeunes du RAF jusqu’à ses 19 ans avant de partir au FC Nantes où il a disputé ses premiers matchs professionnels. La suite de sa carrière l’amène au Stade Rennais, où il devient même capitaine, puis au RC Lens club avec lequel il est relégué. Il fini sa carrière à Sion et finalement au FC Lorient. Olivier Monterrubio
  • Le second est né en 1935, latéral droit, il évolue au RAF jusqu’à ses 24 ans avant de partir au RC Lens en première Division. Il dispute 239 matchs dans le Pas-de-Calais, et termine sa carrière à Béziers.  Il porte aussi le maillot de l’équipe de France lors des Jeux Olympiques de 1960 à Rome. L’enfant du pays a depuis 2010 un stade à son nom sur la commune d’Onet-le-Chateau. Louis Polonia
  • D’autres joueurs ont aussi portés les deux maillots : Hugo Robert et Clément Assemat.

3- La ferveur lensoise est nationalement reconnue et même au delà de nos frontières, près de 400 supporters sont attendus au Stadium de Toulouse lundi 11 Novembre.  Le club lensois peut compter sur une forte diaspora de supporters sur l’ensemble du territoire et jouit aussi d’un fort attrait de sympathie ce qui devrait permettre de battre le record d’affluence au Stadium. La réception de Lens sera le dernier match pour les hommes de Laurent Peyrelade à Toulouse, une occasion idéale pour finir en beauté cette belle série de matchs à domicile, et l’occasion pour vous de venir découvrir le Stadium aux couleurs ruthénoises !

4- Le dernier match de nos Ruthénois à Toulouse avant de revenir définitivement à Paul Lignon, il s’agit de bien finir et confirmer les bons résultats obtenus à domicile depuis le début de saison. Face aux hommes de Laurent Peyrelade, se dresse le RC Lens, l’actuel leader du championnat avec 25 points et qui reste sur 8 matchs sans défaite. Toutefois, personne ne fais mieux que le RAF après 6 matchs à domicile, 13 points pris et 13 buts marqués ! Spectacle garanti pour la der’ au Stadium !

Le réception du RC Lens est, à n’en pas douter, le choc de la saison ! Pour assister à la rencontre, cliquez ici.