Les 3 bonnes raisons d’assister à RAF / SM Caen

Vendredi 13 Novembre à 20h le RAF reçoit le SM Caen pour le compte de la 18ème journée de Domino’s Ligue 2, l’occasion pour nous de nous pencher sur cette rencontre et de vous donner 3 bonnes raisons de venir assister au match :

1- Match de milieu de tableau entre le 14ème et le 12ème du championnat, seulement 2 points séparent l’ancien pensionnaire de Ligue 1 Conforama de l’ancien de National. Après un début de championnat compliqué, le Stade Malherbe de Caen reste sur une série en cours de 10 matchs sans défaite ; le déclic se nomme Pascal Dupraz. Le charismatique entraîneur Haut-Savoyard à remplacé Rui Almeda début octobre et a depuis insufflé une dynamique nouvelle dans l’effectif Caennais. Coté Ruthénois après un début de saison en fanfare, le club rentre petit à petit dans le rang, malgré de bonnes prestations face à des cadors du championnat. Les hommes de Laurent Peyrelade sont moins efficaces comptablement en championnat mais viennent de se qualifier avec brio pour les 32ème de finale de Coupe de France face au Stade Poitevin.

2- Qui a porté les couleurs des deux équipes ? Un gardien, deux attaquants et … un président, alors vous les avez?

Erwin Zelazny a porté les couleurs du RAF lors de la saison 2015-2016, il est aujourd’hui 2ème gardien des Malherbistes.

Pape Sané a été laissé libre cet été par Caen après y avoir passé 2 ans et demi et connu quelques prêts. La dernière recrue de l’été des Sang & Or a déjà inscrit 4 buts en Domino’s Ligue dont l’un des plus buts du championnat du mois de Novembre !

Ronny Rodelin arrive à 15 ans au RAF et réalise sa première saison en équipe première à 18 ans en National. Rapidement repéré, il part à Nantes, Lille puis arrive à Caen à l’été 2015 et reste 3 saisons dans le Calvados. Il évolue depuis 2 ans à Guingamp.

Notre président Pierre-Olivier Murat, a eu une carrière de footballeur et aussi d’entraîneur avant de devenir président des Sang & Or, notamment avec un passage à Caen avant de mettre finir sa carrière dans l’Aveyron.

3- Le SM de Caen est un habitué de Ligue 1 Conforama ces dernières années, 6 saisons que le club du Calvados côtoyait l’élite du football français avec certains joueurs récent tel que N’Golo Kanté, Thomas Lemar ou bien encore Andy Delort. Malgré la descente, l’effectif actuel est encore l’un des plus conséquent de notre championnat et affiche clairement depuis le début de saison sa volonté de remonter au plus vite. C’est donc encore un vrai choc qui aura lieu vendredi à Paul Lignon face à club historique.

Le réception de Caen est l’une des grosse affiches de cette saison et promet d’être riche en spectacle ! Pour prendre vos places et assister à la rencontre, cliquez ici.