FRANCK PLENECASSAGNE : “C’EST QUELQUE CHOSE D’EXTRAORDINAIRE”

Au terme d’une saison accomplie tant sur les Ă©quipes premières que sur la formation, nous sommes partis Ă  la rencontre de Franck Plenecassagne, directeur du football, pour qu’il nous dresse un bilan de la saison 21/22.

Franck. Il est maintenant temps de faire un bilan de la saison passée. Que peux-tu nous dire sur cette dernière ?

La première grosse satisfaction de la saison, c’est le maintien de notre équipe première masculine en Ligue 2 BKT et l’accession de notre équipe première féminine en D1 Arkema. Je pense qu’on a un petit peu trop tendance à le banaliser. C’est quelque chose d’extraordinaire. Une 4ème saison à venir en Ligue 2, va nous permettre encore une fois, de poursuivre notre structuration de club.

Franck fĂ©licite les Rafettes pour leur accession en D2 lors de la rĂ©ception de l’ASNL Ă  Paul Lignon.

Est-ce que tu peux nous dresser un bilan sur la formation ?

Oui. C’est un bilan très positif. L’accompagnement du joueur qu’on a mis en place tout au long de l’annĂ©e a permis encore davantage de dĂ©velopper les jeunes joueurs. Notre vocation est de travailler Ă  l’Ă©mergence de ces jeunes vers le haut niveau. On travaille mieux, nos Ă©ducateurs prennent en compĂ©tence et en expertise. Il y a beaucoup de positif par rapport Ă  tout ça. Les conditions de travail s’amĂ©liorent, le recrutement est plus prĂ©cis. Notre projet de formation se prĂ©cise Ă©galement et Ă©volue dans le bon sens, donc ce ne sont que des bons signaux. On s’est vraiment bien staffĂ©s, au niveau des analystes vidĂ©o, des prĂ©parateurs athlĂ©tiques et des staffs en gĂ©nĂ©ral. C’est Ă©galement  positif au niveau du contenu des sĂ©ances, des planifications et de notre projet de jeu. Sur l’aspect rĂ©sultat, mĂŞme si ce n’est pas une prioritĂ©, c’est un support de dĂ©veloppement des joueurs. On a maintenu toutes nos Ă©quipes au plus haut niveau national et rĂ©gional. On a jouĂ© la montĂ©e avec les u18 R1 fĂ©minines en u19 nationaux et Ă©galement avec les u18 R1 garçons qui finissent pour la 3ème annĂ©e consĂ©cutive, premier de leur poule. Sur l’aspect rĂ©sultat il y a donc une satisfaction sur l’ensemble de notre formation et Ă©galement sur notre Ă©cole de foot, avec des groupes qui sont de plus en plus homogènes.

En octobre tu nous avais dit que les objectifs de la saison étaient le maintien en Ligue 2 BKT et l’accession en D1 Arkema. Quand tu regardes 10 ans en arrière, aurais-tu pensé un jour arriver à ce niveau de structuration-là, ici à Rodez ?

10 ans en arrière… (hĂ©sitement), ça fait 2012. C’est l’annĂ©e ou on est encore en CFA (sourire). Non, nous étions loin de pouvoir imaginer ça, mĂŞme si nous avions dĂ©jĂ  la dĂ©marche de structurer le club. La volontĂ© du prĂ©sident et du manager Ă©tait de structurer le club au niveau de la Formation. Nous Ă©tions sur le bon chemin avec une vision claire de notre projet. Après, de lĂ  Ă  imaginer pouvoir accĂ©der si rapidement Ă  la Ligue 2 et pouvoir s’y maintenir, bien Ă©videmment, c’était difficile Ă  imaginer.

Franck Plenecassagne Ă  la tĂŞte de l’Ă©quipe fanion du club en 2012.

Est-ce qu’il y a des changements de structuration à venir pour les saisons prochaines ?

De manière gĂ©nĂ©rale nous sommes toujours dans un Ă©tat d’esprit de continuitĂ©. Nos Ă©ducateurs gagnent en compĂ©tence, Éric Duraisin a eu le DES cette annĂ©e, Mathieu RufiĂ© le passe la saison prochaine par exemple. Ă€ partir du moment oĂą nos richesses humaines gagnent en compĂ©tences, nous sommes sur une philosophie de continuitĂ©. En parallèle, le club poursuit son dĂ©veloppement : l’analyse vidĂ©o, le pĂ´le performance et mĂ©dical, la densitĂ© des staffs, les formations internes et fĂ©dĂ©rales… Également, le projet de formation sur l’aspect technique Ă©volue pour accompagner au mieux les jeunes joueurs vers le haut niveau. C’est un projet valorisant et enrichissant pour chacun. Mais, n’oublions pas que c’est le maintien de l’Ă©quipe première en Ligue 2 BKT, qui nous permet de mettre tout ça en place et que mĂŞme les enfants de l’école de foot bĂ©nĂ©ficient du travail effectuĂ© par notre Ă©quipe première.

Quelles sont les axes d’améliorations pour la saison prochaine ?

Concrètement, aujourd’hui, on arrive Ă  une limite au niveau de nos infrastructures. Donc pour nous, l’axe d’amĂ©lioration prioritaire c’est d’avoir rapidement un centre d’entraĂ®nement qui correspond au niveau oĂą nous sommes. L’objectif est de pouvoir s’entrainer et jouer le week-end dans des conditions normales d’un club de ce niveau-lĂ .

Dernière question Franck, on vient de faire prolonger Joris Chougrani, un fidèle Ruthénois, au club depuis 18 ans maintenant. Est-ce que toi aussi tu continues l’aventure Sang & Or la saison prochaine après plus de 20 ans de bons et loyaux services en tant qu’éducateur ?

Heu…oui (sourire) bien Ă©videmment ! Je continue au club, toujours en tant que directeur du football. Je m’inscris totalement dans le projet du club, j’estime qu’on a encore du chemin Ă  faire et tant qu’on aura du chemin Ă  faire je serai prĂ©sent.

Styling

Reset all
Wide Boxed

Background Color:

Background Image

Background Pattern

Base Color:

Font Family 1:

Font Family 2:

630+ Google Fonts are available in Customize