D1 Féminine : Marine De Sousa passe l’interview décalée

C’est la nouveauté de cette saison 2015/2016, chaque joueuse passera le test de « l’interview décalée » afin que vous connaissiez  un peu plus l’effectif de la D1 Féminine. Cette semaine c’est la milieu de terrain Marine De Sousa, qui a été désignée par Clara Noiran. Elle répond à nos questions.

 

  • La première question est celle de Clara Noiran : “Peux-tu nous décrire ton moyen de transport?”

Je dirai qu’il est grand, très grand, garé sur le toit du château, et Clara tu n’as  jamais eu l’occasion de faire une virée avec… C’est ma fusée Claro… ma fusée !

  • Comment as-tu vécu l’arrivée de Sébastien Joseph?

Très bien, c’est un bon coach il fait du bon boulot, donne le maximum pour ses joueuses et sait être à l’écoute.

  • Comment vis-tu personnellement cette saison 2015/2016 ?

Au top, on fait de beaux matchs avec des résultats plutôt positifs jusqu’à présent, je prends du plaisir à jouer et mes croisés me laissent tranquille, que demander de mieux ?!

  • Peux-tu nous parler de ton parcours sportif ?

J’ai débuté dans mon petit village au FC Montagne Noire à l’âge de 7-8 ans avec les garçons, jusqu’à mes 15 ans, puis je suis partie au MHSC jusqu’en 2012. Depuis 4 saisons maintenant  j’évolue au RAF . J’ai malheureusement passé deux saisons assez éloignée des terrains suite à deux ruptures des ligaments croisés.

  • Scolaire ? Professionnel ?

J’ai obtenu mon BAC ES au lycée Mermoz à Montpellier, ensuite j’ai fait un BPJEPS APT en arrivant à Rodez.  J’ai travaillé ensuite  à l’USEP pendant presque 1 an en contrat civique, et depuis 2 ans je suis animatrice à l’école de Bruéjouls.

  • Hormis le football, quels sont tes passe-temps ?

J’aime passer du temps en famille, avec mes amis, faire du jetski, lire des livres à la bibliothèque, et voyager en blablacar.

  • Sébastien Joseph en 2 mots ?

Sans Permis ! (Rire).  Plus sérieusement : Impliqué et compétent !

  • Le club en 2 mots

Unique et Familial.

  • Une citation ? Une devise ?

« Il pleut des ficelles ! » par Laurie Cance.

En Décalé

 

  • As-tu un surnom ?

Oh oui : Agrid ! A tel point que je ne me rappelle même plus si je m’appelle Marine ou Agrid…

  • Une musique d’avant-match ?

One Direction – Kiss You, je ne sais pas pourquoi elle me motive ! (rire)

  • La musique que tu aimerais entendre quand vous rentrez sur le terrain à Paul Lignon ?

C’est toi le DJ Flavie, je te fais confiance !

  • Une qualité ? Un défaut ?

Des fois je suis marrante, souvent je suis flemmarde !

  • Un adjectif qui te qualifierai le mieux ?

Chiante ?!

  • Une journée idéale pour toi ?

Me réveiller après 5 réveils (parce que le matin c’est compliqué), aller jouer la finale de la ligue des champions contre l’OL à Paul Lignon, gagner 1-0 sur une tête de Laurie Cance qui fait sa célébration « mitraillette », partir faire une fête comme on sait les faire à la grange, avec toute l’équipe, ma famille et les gens que j’aime !

  • La personnalité que tu aimerais rencontrer ?

Laurie Gimenez, sacrée personnalité !

  • Si tu devais passer une soirée avec une célébrité ?

Stephan Mignonac, le « sssampion » de moto !

  • Un weekend sans match que fais-tu ?

Je passe le weekend en famille le plus souvent possible.

  • Le sport que tu aimes pratiquer en dehors du foot ?

La sieste, ça compte ?!

  • Le sport que tu n’aimes pas pratiquer ?

La danse.

  • Quel est ton ou ta meilleure amie dans le monde du football ?

MOMOOOOO ! Morgane Ritter, capitaine du TFC, on a commencé le football ensemble et on s’est suivies jusqu’à Montpellier où l’on a joué une année ensemble. C’est le genre de personne qu’on ne voit que rarement mais qui est toujours là !

  • Ton meilleur souvenir de foot ?

Une des premières fois où j’ai fait une apparition en D1 avec Montpellier, la coach m’avait prise pour la finale de coupe de france contre le Mans à Gerland, on avait gagné 3-1, beau souvenir !

  • Ton premier souvenir de foot ?

Généralement lorsque je jouais avec les garçons, avant les matchs les adversaires se disaient que c’était gagné d’avance quand ils voyaient deux filles dans l’équipe (Morgane et moi), mais ils changeaient vite d’avis à la fin du match !

  • Ton joueur préféré ?

Thomas De Sousa

  • Ton plus beau but ?

J’aime bien celui de cette année contre Soyaux, suite à un corner en notre faveur je reçois le ballon au second poteau, excentrée et hors de la surface, je contrôle , je me retourne et j’enchaine par une frappe enroulée en lucarne au premier poteau.

  • Le moment où tu t’es sentie seule sur terrain ?

La 2ème fois que je me suis cassée les ligaments croisés, j’ai eu l’impression qu’on mettait 3 heures à arrêter le jeu pour m’évacuer du terrain !

  • Le moment ou t’es sentie seule dans la vie ?

Vendredi dernier dans le parking souterrain des Jacobins avec Clara quand sa voiture ne voulait plus démarrer et qu’on était bloquées, on s’est senties bien isolées pendant deux heures !

  • Le tue l’amour ?

La flûte de Claro !

  • As-tu une phobie ?

Ah non, je n’ai pas peur moi !

  • La chose la plus drôle que tu aies vue ou entendue sur un terrain ?

Oh on en voit tous les jours, mais cette année la chute de Marine Haupais dans les cerceaux à l’entraînement était pas mal du tout, avec Nina qui fait la même chose 5 minutes après. On était sur un atelier de coordination motricité, on devait faire des sauts successifs dans des cerceaux alignés, et Marine s’est prise les deux pieds dans un cerceau sur une saut et bim bam boom , Marine au sol !  J’ai eu du mal à m’en remettre !

  • La pire faute de goût vestimentaire ?

Il faut poser la question à Laurie, c’est la mieux placée pour parler de mode depuis qu’elle est Miss Champollion !

  • Emission de télé à laquelle tu aimerais participer ?

Franchement, aucune !

  • Un plat ?

J’aime trop manger pour en choisir un seul, mais tant que c’est ma mère qui le fait ça me va !

  • Un lieu ?

La maison de Papi au Portugal avec toute ma famille.

  • Un rêve ?

Que mon père comprenne enfin a qui appartient LA place du boss sur le canapé !

  • La fashion victim du RAF ?

Disons que si une des filles avait comme tatouage à la cheville un SU-PER-BE signe chinois qui signifie « amour » je l’aurai certainement désignée… (rire) !

  • Une rafette et un adjectif qui la détermine ?

Haupais – Orange

  • Qui souhaites-tu voir faire cette interview décalée et quelle question as-tu envie de lui poser ?

Chloé Bornes, peux-tu nous donner une définition simple et efficace du mot « lourde » ?

Styling

Reset all
Wide Boxed

Background Color:

Background Image

Background Pattern

Base Color:

Font Family 1:

Font Family 2:

630+ Google Fonts are available in Customize