D1 Féminine : Analyse du coach suite à la défaite contre Lyon

Crédit Photo : Mica GBM / PhootoRafettes

Les Rafettes recevaient le leader du championnat, l’Olympique Lyonnais, auteur d’un début de saison sans faute, avec 8 victoires, 46 buts inscrits et 0 encaissé. Un match très compliqué à aborder.

Il n’y aura malheureusement pas eu de miracle sur le match opposant les Rafettes aux lyonnaises Samedi soir dernier. Devant plus de 1600 personnes, les Rafettes ont lutté avec leurs armes et ont porté haut les valeurs de l’équipe et du club.

Ouvrant le score après 30 secondes de jeu, les lyonnaises ont ensuite déroulé leur football. Les Rafettes rentraient aux vestiaires sur le score de 3 à 0, avec l’ouverture du score pour Mbock et le doublé d’Hegerberg. Elles résisteront en début de seconde période, avant d’encaisser un but à la 63ème (Bremer) et 2 buts en fin de match par Schelin (86ème) et Necib (87ème).

Les Rafettes se déplaceront le weekend prochain à Nîmes, où l’objectif est d’obtenir des points chez un concurrent direct.

Sébastien Joseph nous livre ses impressions :

  • Défaite 6-0, quel retour peux-tu faire sur la match?

L’objectif était d’essayer de les faire douter, en faisant durer le suspense. Avec un but dans les 2 premières minutes, nous avons tué le suspense d’entrée de jeu, c’est regrettable. Même si c’est l’OL, nous ne pouvons nous satisfaire de prendre 6 buts à domicile.

  • Les joueuses ont-elles été à la hauteur de l’évènement.

Je n’ai rien à reprocher aux joueuses, elles ont fait un match total avec une grande implication. Le public l’a bien vu. Maintenant il faudra mettre cet état d’esprit à toutes les rencontres pour passer le cap.

  • Prochain match Nimes à l’extérieur dans deux semaines, quel est le programme et quels sont les objectifs à venir?

Nous allons travailler sur nos forces et dans le domaine offensif afin d’être prêt pour ce match décisif. Nous avons un match amical contre Soyaux, samedi, ce qui nous permettra de donner du temps de jeu à celles qui en ont eu moins ces derniers temps et de se montrer.