D1 Arkema : Le point complet sur l’effectif

Championnes de D2 féminine avec 16 victoires en 20 matches la saison dernière, nos Rafettes retrouvent la D1 Arkema. Il est maintenant temps pour le Rodez Aveyron Football de faire un bilan de cette saison 2021/2022 et de travailler d’ores et déjà sur la prochaine.

Après neuf ans dans l’élite du football français féminin, nos Ruthénoises évoluaient en deuxième division depuis la saison 2018-2019. Deux premières saisons rapidement écourtées par le Covid-19 qui ont laissé place à une troisième qui se termine de la plus belle des façons avec une montée en D1 Arkema.

Ce championnat de D2 2021-2022 fût passionnant, palpitant et indécis jusqu’à l’avant-dernière journée durant laquelle nos Rafettes sont allées chercher leur titre sur le terrain de l’OGC Nice, alors concurrent direct à la montée.

Nos Rafettes célébrant leur titre de championne de D2, Place de la Cité.

 

Après ce titre pleinement célébré avec les supporters, il faut désormais se tourner vers cette nouvelle saison en D1 Arkema pour le coach Mathieu Rufié et son staff.

Voici un premier point concernant l’effectif du Rodez Aveyron Football :

  • Elles prolongent l’aventure sang et or :
    • Gardiennes : Marie-Morgane Sieber, Laurie Libourel
    • Défenseurs : Laure Sureau, Eloïse Sévenne, Fiona Bogi, Yasmine Hall, Clémentine Canon, Sofia Guellati, Téa Cayzac
    • Milieux de terrain : Laurie Cance, Océane Saunier, Solène Champagnac, Marie Bousquet
    • Attaquantes : Selen Altunkulak, Zoé Stievenart, Alexandria Lamontagne
  • Six nouvelles joueuses nous rejoignent :

Maud Antoine : Passée par l’Olympique de Marseille, elle évoluait en D1 Arkema au sein de l’Association Sportive de Saint-Etienne. Défenseur centrale de 23 ans, elle a joué 13 matches la saison dernière avec les Verts. Maud comptabilise 44 matches en D1 et D2 féminine confondues.

Solène Barbance : Ruthénoise de naissance, elle effectue son retour en Aveyron après l’avoir quitté en 2017. Milieu de terrain expérimentée, elle aura activement participée au maintien des Dijonnaises en D1 Arkema. Du haut de ses 30 ans, Solène a déjà disputé 241 rencontres de championnat féminin, dont 187 matches en D1 Féminine et 73 sous la tunique sang et or.

Inès Barrier : Elle aussi arrive en provenance de Dijon. Formé en Côte-d’Or, la jeune attaquante de 21 ans va déjà connaitre sa cinquième saison dans l’élite du football français pour 28 matches réalisés. Inès pourra rapidement prendre ses marques auprès d’un effectif Ruthénois très jeune.

Chloé Bornes : C’est le deuxième retour au club de ce mercato après celui de Solène Barbance. D’abord formé à Albi avant de venir en Aveyron, la défenseur de 28 ans a ensuite connu un passage à Bordeaux avant d’enfiler la tunique verte de Saint-Etienne entre 2020 et 2022. Très expérimentée, elle a participé à 189 rencontres dans sa carrière dont 71 en D1 Féminine et 41 en tant que Rafette.

Laurène Martin : Egalement très jeune (20 ans), Laurène compte déjà 87 matches en D2 et 25 sélections en équipe de France chez les jeunes. Elle a dans un premier temps intégré la Croix Blanche Angers Football après avoir quitté le pôle espoirs de Tours. Elle s’envolera ensuite pour une saison à la Roche-sur-Yon avant de rejoindre Orléans de 2019 à 2022.

Mylaine Tarrieu : Formé à l’OL, Mylaine a déjà un grand palmarès avec 4 championnats, 3 Coupe de France et 2 Ligue des Champions remportées et le titre de meilleur buteuse en U19 avec 38 réalisations en 18 matches. Après une aventure dans le Rhône pendant cinq ans, elle rejoint la Garonne et représente Bordeaux pendant trois saisons avant de rejoindre Dijon en 2020 pour la même durée. Attaquante Guadeloupéenne de 27 ans, elle reste en D1 Arkema, désormais sous les couleurs Ruthénoises. Avec 62 matches et 14 sélections en Bleuettes, Mylaine a même participé à la Coupe du Monde U20 au Canada en 2014.

Nos 6 nouvelles recrues, de gauche à droite : Inès Barrier, Laurène Martin, Mylaine Tarrier, Solène Barbance, Chloé Bornes, Maud Antoine.

Le club tient à remercier Louise Cid, Maëlys Cubaynes, Amélie Devaux et Laura Riquelme pour leur investissement et leur dévouement pour ce retour dans l’élite du football féminin français, et leur souhaite bonne continuation.

Styling

Reset all
Wide Boxed

Background Color:

Background Image

Background Pattern

Base Color:

Font Family 1:

Font Family 2:

630+ Google Fonts are available in Customize