CFA : Yacine Si Salem s’engage avec le RAF

Un bonheur n’arrive jamais seul. Après la victoire du RAF Samedi à Arles Avignon sur le score de 2 à 0, le RAF a annoncé ce lundi la signature de Yacine Si Salem, la 6ème recrue du RAF pour la saison 2015/2016.

Yacine Si Salem, un véritable n°10

Ce n’est pas un joueur inconnu du public ruthénois, puisqu’il était à l’essai lors du match amical RAF / Blagnac le Vendredi 24 Juillet dernier. Ayant réalisé une bonne prestation, malgré une douleur à la cheville dès la 10ème minute du match, qui lui vaudra deux semaines d’arrêt en raison d’une grosse entorse, il aura été remarqué grâce à sa conduite de balle, son aisance technique et sa vision du jeu.

Les négociations entre le RAF et Yacine Si Salem, comme il le dit lui même “se sont fait naturellement, le projet sportif m’a plu, tout s’est fait spontanément dans les deux sens”. Avec Si Salem, le RAF a surtout offert à son effectif un véritable n°10, techniquement très à l’aise avec une bonne vision du jeu.

IMG_2561

Formé à l’INF Clairefontaine pendant 3 ans, il rejoindra le Havre pour terminer sa formation et y restera pendant 4 ans en évoluant en CFA et s’entrainant avec l’équipe professionnelle. Il aura ensuite, selon ses termes, “vagabonder”, passant par la D1 grecque, portugaise, islandaise, algérienne et son dernier club Le Mont, en Suisse.

Il aura également une expérience en Equipe de France de Futsal.

11916086_10153593577850990_6187287262765075439_n

De ce parcours atypique, ce joueur de 27 ans (1m81, 76kg), de nationalité franco-alégérienne, dit avoir beaucoup appris. Les deux ans passés au club de Belenenses, au Portugal, ont vraiment été formateurs pour lui, avec notamment la montée en D1 portugaise et un niveau de jeu proche de celui de la Ligue 2 en France.

Y. Si Salem : “Je suis ambitieux avec le RAF”

Yacine Si Salem avait la volonté de revenir en France. Il ajoute : ” Je voulais vraiment retrouver le championnat de France et le RAF m’a donné cette opportunité. Quand on voit les infrastructures, le projet sportif, on se dit que Rodez pourrait jouer plus haut”.

Ayant refusé des offres de Grèce et de Suède, il souhaite retrouver de la stabilité au Rodez Aveyron Football, club ou il espère assouvir ses ambitions et “s’inscrire sur le long terme”. Il se dit à 100% de ses capacités, prêt à réaliser une saison pleine et impatient de pouvoir retrouver les terrains.

Ancien coéquipier d’Abdelali Ouadah dans le club de Oissel, son intégration a été plus aisée.